Conditions Salon uniquement: garantie 5 ans / 50 000 km sur nos Puma, Kuga, Fiesta et Focus en stock.

NL
Les véhicules Ford pourraient bientôt être autonomes

Les véhicules Ford pourraient bientôt être autonomes

13-04-23
  • Depuis plus de 100 ans, les véhicules du monde entier sortent des chaînes de montage Ford. Jusqu'à présent, il y avait quelqu'un au volant, mais cela pourrait bientôt changer.

    Ford teste actuellement une technologie de conduite automatisée alimentée par l'IA, conçue pour rendre le processus plus efficace. Dans le cadre de ce projet, les véhicules ne se contentent pas de sortir tout seuls de la chaîne de montage, ils se dirigent également vers les stations d'essai finales et se rechargent eux-mêmes avant de se stationner pour être livrés aux clients.

    Le projet E-SELF fait partie d'une série d'initiatives explorées par Ford dans le cadre du développement du Centre d’excellence électrique de Ford à Cologne en Allemagne - qui a fait l'objet d'un investissement de 2 milliards de dollars - où la production de l’Explorer débutera cette année.


  • Usine Ford de Cologne
  • Ford réinvente sa gamme de véhicules en Europe et les méthodes de production de nos nouveaux véhicules électriques font partie intégrante de ce processus," a déclaré Frank Schwarz, chef de projet chez Ford. "L'introduction de la technologie de conduite autonome sur la chaîne de montage pourrait améliorer l'efficacité et la sécurité tout en permettant aux employés de se concentrer sur des tâches essentielles.


  • Le mois dernier, Ford a dévoilé le nouveau Ford Explorer 100% électrique, qui sera le premier véhicule de tourisme électrique de l'entreprise à être construit au Centre Ford de Cologne. D'ici 2026, Ford prévoit de vendre 600 000 VE en Europe chaque année et s'engage à proposer une gamme de véhicules de tourisme entièrement électriques d'ici 2030.

    Ford mène cet essai de deux ans et demi avec ses partenaires, l'Institute of Automotive Engineering de la Technische Universität Braunschweig et Kopernikus Automotive. Le ministère fédéral de l'économie et de la protection du climat a apporté un financement de 2 millions d'euros.

    Le projet E-SELF utilise la communication entre véhicules et infrastructures pour contrôler et surveiller ces derniers. Les capteurs situés autour de l'usine peuvent identifier les dangers sur la trajectoire du véhicule, comme une personne ou une autre voiture, et les véhicules sont ralentis ou arrêtés en fonction des besoins.

  • Volant Ford E-SELF
  • À eux seuls, les essais finaux peuvent nécessiter une douzaine de trajets ou plus entre différents sites avant que les véhicules ne soient stationnés, prêts à être collectés et livrés par la route, le rail et le ferry.

    Grâce à la technologie de l'IA, ces véhicules se conduiraient tout simplement eux-mêmes et seraient chargés et prêts à partir. Le système fonctionne pour tous les véhicules équipés d'une transmission automatique, d'un contrôle électronique de la stabilité, d'un frein à main électrique et d'une direction assistée ; la seule exigence supplémentaire est une unité de communication intelligente pour permettre l'interaction avec l'infrastructure.



  • Vous avez besoin de plus d'informations ? Prenez contact avec nous !


    Prenez contact



Actualités

Offres

Voir les dernières offres

Actualités

Voir la dernière actualité